La Loire et ses terroirs - Hors-série Géoarchéologie fluviale

 

La Loire et ses terroirs - Hors-série Géoarchéologie fluviale De Annie Dumont, Rémy Arthuis et  collectif - Loire et Terroirs

Feuilleter…

    • Magazine

      12,00 €
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Le magazine "La Loire et ses terroirs" prend appui sur le bassin du fleuve Loire, ce qui en fait l’intérêt et l’originalité. Ce numéro spécial de La Loire et ses Terroirs propose une déambulation à travers les vestiges du passé du fleuve, depuis l’amont vers l’aval, avec quelques détours sur certains de ses affluents. Diversité des vestiges parmi lesquels figurent des embarcations, depuis la simple pirogue jusqu’au chaland de vingt-cinq mètres de long, des restes de pêcheries, de moulins, de ponts et de ports, qui témoignent sur deux millénaires de l’intense activité humaine liée au fleuve. Diversité des approches de recherche et des méthodes mises en œuvre pour détecter, enregistrer, analyser et interpréter les témoins souvent discontinus laissés par les riverains et usagers, mais également pour appréhender les variations climatiques qui ont conditionné les formes successives du cours d’eau. Le lecteur aura ainsi un aperçu de la diversité des tâches de l’archéologue qui peut se retrouver à faire des prélèvements de sédiments dans d’anciens chenaux (des “carottes”), piloter un drone pour effectuer des photographies, surveiller le crible du sable extrait d’une carrière, plonger dans les eaux du fleuve pour y trouver des restes de ponts ou de pêcheries, faire des tranchées à la pelle mécanique dans d’anciens chenaux pour y lire la succession des occupations, chercher des arches de pont dans des caves, ou bien encore se confronter à des textes anciens afin de retrouver la trace d’un naufrage ou la date de construction d’un pont. 

    Si la curiosité est l’une des premières qualités des chercheurs du passé, la patience en est une autre : de la collecte des informations sur le terrain jusqu’à l’interprétation des vestiges et leur publication finale, beaucoup d’eau peut couler sous les ponts de la Loire ! Une carotte de sédiment, avant de livrer ses secrets, doit faire l’objet de diverses observations ; des échantillons sont ensuite envoyés dans un laboratoire spécialisé pour analyse qui peut parfois demander plusieurs mois. Grâce à ce numéro, l’équipe de chercheurs apporte des réponses et est heureuse de pouvoir révéler quelques fragments du riche passé de la Loire. 

    Invite est faite à avoir le bon réflexe de signaler aux services archéologiques ou de l’Inrap des morceaux de bois, des meules, des fragments de bateaux qui auraient attiré votre attention au cours d’une partie de pêche ou d’une promenade sur les plages de la Loire, et surtout de tout laisser à sa place pour permettre l'étude et ainsi d'améliorer encore les connaissances.

    Sommaire

    p. 4 et 5 Introduction : La Loire et les découvertes au fil de l’eau, de l’amont vers l’aval  p. 6 et 7 La recherche archéologique préventive et programmée p. 8 à 12 Loire amont : premiers pasteurs du haut bassin de la Loire p. 13 à 16 L’Hôpital-le-Mercier (Saône-et-Loire): évolution des chenaux de la Loire  p. 17 à 19 Chassenard (Allier) : évolution de la berge et des accès à la Loire au Moyen Âge et à l’époque moderne  p. 20 à 25 La Charité-sur-Loire (Nièvre) : évolution du chenal, des ponts et des autres structures (pêcheries, moulins)  p. 26 et 27 Pouilly-sur-Loire (Nièvre) : digue médiévale  p. 28 à 31 Saint-Satur (Cher) : épave du XVe siècle avec cargaison de pierres et d’ardoises  p. 32 et 33 Boulleret (Cher) : une cargaison de 17 meules de moulin perdues p. 34 et 35 Châtillon-sur-Loire (Loiret): digues gallo-romaine et médiévale p. 36 à 41 Blois (Loir-et-Cher): étude de la ville et du val de Blois: premiers résultats  p. 42 et 43 Langeais (Indre-et-Loire): épave du 18e siècle p. 44 à 46 Évolution des paysages fluviaux dans la moyenne vallée du Cher depuis la déglaciation (sites de Bigny et de Thénioux) p. 47 et 48 Montjean (Maine-et-Loire): des vestiges archéologiques témoins d’occupations multiples exhumés des sables d’une carrière en Loire p. 49 à 52 Saint-Florent (Maine-et-Loire) : les vestiges de pêcheries et batellerie médiévales autour de l’abbaye de Saint-Florent-le-Vieil p. 53 à 55 Le Marillais (Maine-et-Loire) : entre Èvre et Loire, les moulins à eau carolingiens de Notre-Dame-du-Marillais

    Paybox_hd

    Supports disponibles

    • Magazine

      format 215 x 285, 76 pages, CouleurEn stock
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :